Sortie de crise en Zone euro : un point de situation - Le Rebond du 15 juin 2021

Décryptage rapide des enjeux liés à l’actualité économique et financière par le service Etudes de La Banque Postale.

  • #Etudes économiques
Lecture 2 min

La zone euro a subi en 2020 un choc économique sans équivalent historique, ni par son ampleur, ni par ses caractéristiques.

En effet ce choc touchant l’offre (fermetures de services) et la demande (consommation bridée, arrêt du commerce international) a préservé les revenus des ménages et des entreprises au prix d’une intervention maximale de l’Etat.

En fin de premier trimestre 2021, le retard de croissance sur le niveau pré-covid est de l’ordre de 5% sur la Zone euro.

Le rythme de retour au niveau antérieur s’échelonne suivant les pays entre fin 2021 et fin 2022. En revanche le rattrapage sur les niveaux de PIB qui auraient été atteints sans la crise n’est envisageable fin 2022 que pour l’Allemagne.

Les conséquences de la crise sont sérieuses et certains pays en sortent avec des fragilités : dettes publiques élevées en Italie et Portugal, dettes privées conséquentes aux Pays-Bas et en Belgique, faillites et chômage élevés en Espagne… 

… et plus généralement, il reste de nombreux points d’attention, en particulier : l’extension de la couverture vaccinale mondiale, caractère transitoire de l’inflation et normalisation des politiques monétaires. 

Solutions associées