Avec l’appui du Réseau La Poste, La Banque Postale ancrée dans les territoires

Avec son nouveau plan stratégique, La Banque Postale entame une nouvelle étape de son développement en s’appuyant notamment sur une marque forte reflétant son identité citoyenne et une base de plus de 20 millions de clients.

Afin de faciliter les démarches administratives du quotidien des Français, 229 bureaux de poste labellisés France Services regroupent en un même lieu, un guichet unique de services publics rassemblant huit partenaires. Au-delà des services de La Poste, les clients peuvent bénéficier des services de différents opérateurs, comme Pôle emploi, la CNAM, la MSA, la CAF, la CNAV, la DGFiP, et les services des ministères de la Justice et de l’Intérieur.

En proposant ces missions de services à la population, La Poste contribue à la réduction de la fracture numérique par la mise à disposition gratuite d’équipements connectés en libre-service au sein des France Services et l’accompagnement des personnes en difficulté avec le numérique.

Premier prêteur bancaire des collectivités locales et des hôpitaux publics

La Banque Postale, via sa Banque de Financement et d’Investissement créée au 1er janvier 2022, est le premier prêteur bancaire des collectivités locales depuis 9 ans et second prêteur  hôpitaux publics. Acteur de référence des établissements de soin publics ou privés non lucratifs, La Banque Postale est aussi partenaire bancaire de huit bailleurs sociaux sur dix, partenaire de référence des EPL (un sur quatre) et partenaire engagé de près de 4 000 associations gestionnaires. 

Parce que les collectivités locales jouent un rôle de premier plan dans la transition énergétique et que leurs enjeux environnementaux et sociaux sont importants, la BFI a développé une offre de financements responsables en format bancaire : les prêts verts en 2019 et les prêts sociaux en 2022, qui sont refinancées via des obligations vertes ou sociales (green/social/sustainable bond). Ces prêts sont destinés à financer les projets à fort impact environnemental (valorisation des déchets, assainissement,  mobilité douce, énergie renouvelable, transports propres etc.) et ceux ayant un impact positif sur la société (éducation, cohésion territoriale, logement et accessibilité, santé, sociale et familiale, sport, culture et vie associative, etc.). Depuis 2022, les prêts verts sont alignés sur la taxonomie verte européenne et les prêts sociaux ont été élargis en 2023 à l’ensemble des acteurs du secteur public et de l’économie sociale. Cela permet à la banque d’accompagner toujours mieux les collectivités locales et l’économie sociale dont elle est un partenaire essentiel.

Elle propose également des solutions de financement des investissements (crédit-bail mobilier vert), de préfinancement ou d’optimisation de la trésorerie (prêt relais, avance sur subventions, affacturage, ligne de trésorerie).

En 2022, elle a également lancé Subzen, un service d’accompagnement à la recherche, au montage et à la gestion de subventions d’investissements,de manière à optimiser le plan de financement des opérations d’investissement des collectivités locales.

La Banque Postale à travers sa BFI, continue d’accompagner le  secteur de la Santé pour contribuer à la mise en œuvre du plan Ségur. Elle accompagne les hôpitaux publics, les associations médico-sociales et les centres de lutte contre le cancer, grâce à des financements de travaux d’amélioration des établissements, de matériel biomédical, d’humanisation d’EHPAD, de placement et de flix.

La proximité de La Banque Postale avec le secteur de la santé a été réaffirmée dans son plan stratégique 2030. Elle se traduit par des financements de projets dans toutes les régions du territoire, et par des actions de solidarité, comme le relais de l’appel aux dons de la Croix Rouge française. 

Au-delà de ces activités bancaires, La Banque Postale agit également auprès des collectivités locales en matière d’action sociale, via sa filiale Domiserve, et ce sur trois plans :

  • l’émission de moyens de paiement dédiés et sécurisés pour le versement des aides et avantages sociaux ;
  • l’organisation et l’optimisation de prestations de services à la personne et l’accompagnement social pour le compte d’acteurs de l’Action Sociale sur tout le territoire ;
  • le développement de solutions innovantes pour l’autonomie à domicile.

Domiserve accompagne plus d’un département sur trois et est devenu depuis janvier 2023 l’opérateur unique pour la mise en place des prestations d’action sociale du « Bien vieillir chez soi » de l’Agirc-Arrco. 

Secteur public local

La Banque Postale entretient son lien avec les acteurs du secteur public local via notamment son Comité d’orientation des finances locales, composé d’élus, d’anciens parlementaires et d’experts. Ce comité est chargé d’une mission de prospective, d’observation et de conseil : appréciation des risques, veille, proposition de nouveaux services, etc.

Accompagner les entreprises

Clientèle au cœur des ambitions de développement de la BFI, La Banque Postale compte actuellement plus de 11 700 clients PME/ETI, 55 % des sociétés du CAC 40, et 44 % de celles du SBF120.

Banque citoyenne, pleinement engagée dans la transition juste, La Banque Postale propose une offre complète de solutions bancaires et d’ingénierie financière sur mesure, afin de soutenir l’investissement productif, l’innovation écologique, sociale et technologique.

La Banque Postale poursuit ainsi le développement d’une gamme de financements bancaires responsables (prêts verts et sociaux, crédits à impact). Son équipe du Hub Sustainable Banking accompagne également les projets des clients à vocation sociale ou environnementale : conseil et structuration ESG ou émissions d’obligations durables. Un bouquet de services spécifiques est également proposé pour mesurer l’empreinte carbone des entreprises et monétiser les certificats d’économie d’énergie.

Par ailleurs, dans un contexte économique difficile, La Banque Postale accompagne les entreprises dans la sécurisation de leur modèle d’affaires : financement du cycle d’exploitation, sécurisation des flux, valorisation de la trésorerie excédentaire, couvertures de taux et de change, financements à effet de levier.

La BFI a pour ambition de promouvoir la mise en œuvre de politiques ambitieuses de responsabilité sociétale au sein des entreprises. C’est pourquoi elle mène une campagne importante de formation de ses conseillers aux enjeux extra-financiers sectoriels afin de leur permettre d’accompagner au mieux les clients dans leurs efforts de transition énergétique.

Accompagner les élus locaux et fonctionnaires territoriaux

La Banque Postale entretient son lien avec les acteurs du secteur public local via notamment son Comité d’orientation des finances locales, composé d’élus, d’anciens parlementaires et d’experts. Ce comité est chargé d’une mission de prospective, d’observation et de conseil : appréciation des risques, veille, proposition de nouveaux services, etc.

La Banque Postale met régulièrement à disposition des élus et fonctionnaires territoriaux son expertise en matière de finances locales, grâce à des publications et conférences. Au-delà de ses publications traditionnelles comme sa note de conjoncture sur les finances locales ou ses « Regards financiers » en lien avec les associations d’élus, La Banque Postale propose le Débat d’orientation budgétaire en instantané, outil d’aide à la préparation budgétaire des collectivités locales.

Par ailleurs, le groupe a signé un partenariat avec The Shift Project, dans le cadre de la rédaction de ses Cahiers de la résilience, destinés à éclairer les collectivités territoriales sur les voies possibles de transition vers des territoires plus résilients. Elle est également en partenariat avec l’institut de recherche I4CE pour modéliser les scénarios de financement de l’accélération des investissements climat locaux.

Soutenir les actions du tissu associatif

Forte de son ancrage territorial, La Banque Postale est un partenaire bancaire de premier ordre de l’économie sociale et solidaire, œuvrant pour l’intérêt général et déployant les politiques publiques d’aménagement, de transport, d’éducation, notamment grâce à KissKissBankBank, filiale de La Banque Postale et plateforme de financement participatif et aux plateformes de Crowd for good.

 Elle demeure donc un partenaire légitime : une association sur dix est cliente de La Banque Postale. Ses chargés d’affaires répartis en  centres d’affaires sur tout le territoire accompagnent 4 000 des principales associations (fondations et  associations dans le secteur de la santé, de l’enseignement, du caritatif ou à vocation sociale).

La Banque Postale entretient des relations pérennes, fondées sur la confiance, avec les grandes associations caritatives (Secours populaire, Croix-Rouge française, Fédération des banques alimentaires, AFM-Téléthon, etc.). Grâce à cette relation privilégiée, La Banque Postale demeure ainsi au plus près des dispositifs d’entraide au service des citoyens.

Chaque année, elle mobilise ses canaux de communication et sa filiale KKBB & Co pour relayer plusieurs campagnes d’appel aux dons, notamment la campagne pièces jaunes avec la Fondation des hôpitaux, Octobre Rose ou encore celle du Téléthon avec l’AFM.

Partenaire historique des bailleurs sociaux 

Banque de 8 bailleurs sociaux sur 10, ce qui représente 90 % du parc de logement social (5,3 millions de logements), La Banque Postale est la deuxième banque commerciale du marché Habitat Social et leur propose une offre globale allant de la gestion des flux et des placements (solutions d’encaissement des loyers, Livret A, etc.) jusqu’aux solutions de financement à court et long terme, bancaire et obligataire. 

La Banque Postale continue d’accompagner ses clients bailleurs dans le développement du logement social, la rénovation et la réhabilitation du bâti à la fois au travers de sa gamme de prêts classiques, mais également avec ses prêts verts et sociaux.

Après la mise en place d’une solution d’encaissement en ligne des loyers déployée auprès d’un quart des bailleurs sociaux en France, La Banque Postale, avec son établissement de monnaie électronique eZyness, a développé une offre de rapprochement automatique des versements de loyers par virement, pour simplifier la gestion des bailleurs sociaux. Pour les populations en situation de fragilité économique, elle est la principale banque à mettre à disposition son maillage territorial pour s’acquitter de leurs loyers via des versements en espèces dans les bureaux de poste, et ce, sur tout le territoire. 

Charte « achats responsables et éthiques » entre La Banque Postale et ses fournisseurs

Cette politique d’achats responsables menée par le groupe La Banque Postale est alignée sur la stratégie du Groupe La Poste 2030 ainsi que sur les enjeux environnementaux et sociaux de La Banque Postale dans le cadre de sa stratégie 2030.

Pour aller plus loin