Désynchronisation des cycles en zone euro et aux Etats-Unis : Quelle réalité ? Quelles conséquences ? - Le Rebond du 09 avril 2021

Décryptage rapide des enjeux liés à l’actualité économique et financière par le service Etudes de La Banque Postale.

  • #Etudes économiques
Lecture 2 min

Alors que se dessine une sortie de crise grâce à la diffusion généralisée de la vaccination, certaines indications laissent à penser que les économies de la zone euro et des Etats-Unis pourraient opérer à des rythmes différents dans les mois qui viennent. 

La dynamique des 25 dernières années a été clairement favorable aux Etats-Unis, notamment grâce à une plus forte productivité et peut-être en raison d’une progression plus importante de l’investissement.

La situation économique actuelle semble également plus favorable au regard de la dynamique de vaccination et des plans de soutien américains de dimensions considérables. 

Une conséquence possible serait l’accroissement de l’écart de croissance dans les mois à venir. La question se pose également d’une différenciation du niveau d’inflation. Ces éléments ont déjà entraîné un écartement des taux longs entre les deux zones et il faut s’interroger sur les conséquences possibles d’une poursuite éventuelle de ce mouvement. 

En effet, la différence des dynamiques économiques dans une hypothèse de surchauffe américaine, aurait potentiellement des conséquences sur les perspectives d’inflation, l’écart de taux d’intérêt à long terme, le taux de change euro-dollar et pourrait même si elle s’amplifiait, induire une désynchronisation, à moyen terme, des politiques monétaires. 

Solutions associées