Plan stratégique « La Banque Postale 2030 » : la digitalisation

Les usages digitaux des clients de La Banque Postale se développent de manière significative : l’application mobile est ainsi devenue le premier canal d’interaction pour 4 millions de clients, qui l’utilisent en moyenne 20 fois par mois, pour consulter leurs comptes et effectuer des opérations autonomie (“selfcare”).

En réponse à cette tendance, La Banque Postale renforce les moyens alloués à la digitalisation de son offre et de ses processus. Ainsi, dès 2022, toutes les gammes de la banque au quotidien seront disponibles sur les canaux digitaux. Un programme d’investissement informatique mené par la DSI de la Banque et du Réseau, permettra d’améliorer la vitesse des déploiements, la qualité de service et l’expérience client.

Pour identifier et accélérer les innovations, La Banque Postale peut compter sur le contact privilégié qu’elle a noué avec l’écosystème fintech et assurtech français à travers son incubateur platform58.

Depuis 2019, il accompagne une trentaine de startups et s’associe avec celles qui confortent sa mission d’utilité sociale. Autre levier d’innovation : la création en 2021 d’un fonds d’innovation doté de 150 M€ investissant dans des entreprises innovantes, de l’early stage à la serie C.

Le réseau des bureaux de poste reste un élément différenciant pour La Banque Postale : il joue un rôle essentiel dans l’accompagnement de notre clientèle à l’adoption du digital. Parallèlement, Ma French Bank, la banque 100% mobile lancée par La Banque Postale en 2019, poursuit l’élargissement de son offre de banque et d’assurance à destination des publics les plus digitalisés.