La Banque Postale s’appuie sur la fintech Ebury pour se développer sur le marché des entreprises

La Banque Postale noue un partenariat avec la fintech Ebury afin de proposer à ses clients PME une solution bancaire d’open banking pour les accompagner dans leurs activités internationales. Cette initiative illustre l’ambition de La Banque Postale d’être un partenaire bancaire majeur des entreprises françaises en se dotant d’un modèle innovant fruit d’une collaboration avec les acteurs de la Tech.

  • #Entreprises et territoires
Lecture 2 min

Une stratégie de développement sur le marché entreprises

Afin d’accompagner ses clients PME dans leur activité à l’international, La Banque Postale enrichit son offre en s’associant avec la fintech Ebury. Ce partenariat s’inscrit dans le plan stratégique 2030 de La Banque Postale, dont l’ambition est d’accélérer le développement de ses métiers de diversification, où elle a développé des positions reconnues d’expertise et de leadership, notamment sur le marché des entreprises pour lequel elle ambitionne d’atteindre 5% de part de marché à horizon 2025 en multipliant par 2 le nombre de clients.

Cette initiative permet par ailleurs de positionner la banque comme un partenaire fiable et robuste de la digitalisation des parcours clients y compris pour la gestion des flux internationaux et le change, en ligne avec son objectif de se doter d’un modèle innovant de plateformes ouvertes construit en collaboration avec les acteurs de la Tech.