Regard financier sur les petites villes (2 500 à 25 000 habitants)

13 NOVEMBRE 2018

Regard financier sur les petites villes (2 500 à 25 000 habitants)

En partenariat avec l'Association des Petites Villes de France, la Direction des études de La Banque Postale Collectivités Locales publie « Regard financier sur les petites villes » qui présente des références financières sur les communes de 2 500 à 25 000 habitants, en les distinguant selon 4 strates démographiques.

En un coup d’œil :

- Les 4 039 « petites villes » constituent le premier maillage territorial et concentrent plus de 38 % de la population nationale ; elles représentent 15 % du budget total hors dette des collectivités locales.

- L’année 2017 se caractérise par une diminution de l’épargne brute (- 1,85 %), laquelle résulte de la faible progression des recettes de fonctionnement (+ 0,27 %), alors que les dépenses de fonctionnement ont progressé de 0,6 % sur la même période. La baisse de l’épargne est plus marquée pour les strates comptant le plus d’habitants.

- Après une baisse moyenne de 15,5 % par an en 2014 et 2015, les dépenses d’investissement des « petites villes » amorcent une reprise, avec une hausse de 6,5 % par an en moyenne en 2016 et 2017 ; elles représentent pour cette dernière année 295 euros par habitant.