La Banque Postale signe un nouveau partenariat avec la BEI avec une enveloppe de refinancement de 600 millions d’euros

Partenaires depuis 2015, au service de grands projets territoriaux, comme l’installation du Très Haut Débit, le déploiement d’infrastructures ou encore les énergies renouvelables, La Banque Postale et la Banque Européenne d’Investissement renouvellent aujourd’hui leur partenariat sur 3 ans. Elles signent une nouvelle enveloppe de refinancement, à hauteur de 600 millions d’euros.

  • #Entreprises et territoires
Lecture 2 min

Cette enveloppe, composée de 2 fonds distincts, est destinée à financer :

  • La transition énergétique et climatique avec des projets de petite et moyenne taille d’installations éoliennes terrestres et solaires photovoltaïques, principalement en France, à destination d’entreprises privées, PME, ETI et sociétés de projet. Ces investissements d’un montant unitaire inférieur à 50 millions d’euros bénéficiant d’une enveloppe globale de 400 millions d’euros doivent permettre le déploiement d'une capacité de production d'électricité renouvelable d'environ 649 MW.
  • Le rail et la mobilité durable avec pour objectif de financer des infrastructures et des moyens de transports collectifs, avec une enveloppe de 200 millions d’euros. Cette initiative vise des projets de modernisation, de réhabilitation et de développement ferroviaire ainsi que des projets de mobilité urbaine en France et dans d'autres pays européens (acquisition et renouvellement de matériel roulant ferroviaire de fret et passagers, bus électriques, trams et métros, etc.). Ces investissements visent à développer l’offre de transports durables et le report modal afin de limiter le recours aux voitures particulières et de favoriser la décarbonation des transports en France.

La signature de ces enveloppes permet de cibler des marchés ou objets spécifiques. Elles s’adressent notamment au financement d’actifs et de projets (FAP), passant par des montages de sociétés dédiées au projet (SPV). Elle permettra de bénéficier d’une ressource de financement longue (20 ans) à des taux compétitifs. La Banque Postale dispose de 3 ans pour affecter les différents fonds.

La signature de ces enveloppes permet de cibler des marchés ou objets spécifiques. Elles s’adressent notamment au financement d’actifs et de projets (FAP), passant par des montages de sociétés dédiées au projet (SPV). Elle permettra de bénéficier d’une ressource de financement longue (20 ans) à des taux compétitifs. La Banque Postale dispose de 3 ans pour affecter les différents fonds.

A lire également