La Banque Postale Financement crée une interface ouverte dite d’open banking pour accélérer sa croissance

La Banque Postale Financement, filiale de crédit à la consommation de La Banque Postale, lance une interface ouverte dite d’open banking pour ses partenaires actuels et à venir, avec l’ambition de se développer en France et à l’étranger. Cette nouvelle stratégie s’accompagne d’un changement de nom : La Banque Postale Financement devient La Banque Postale Consumer Finance (LBPCF).

  • #Transformation numérique
Lecture 2 min

La Banque Postale Consumer Finance, nouveau nom de La Banque Postale Financement, lance une plateforme API (interface de programmation d’applications) dédiée à des partenaires et baptisée LBPCF Business Solution. Forte de cette solution de développement en marque blanche, souple et économique, LBPCF souhaite démultiplier son offre de services et proposer à ses partenaires une approche modulable du crédit à la consommation avec une ouverture aux nouveaux usages.

Plus de 5 millions de personnes d’ores et déjà identifiées par LBPCF, peuvent potentiellement obtenir un pré-accord en temps réel.

Le lancement de cette nouvelle plateforme illustre l’ambition de LBPCF d’accélérer son développement sur le marché du crédit à la consommation en France et à l’étranger. La Banque Postale Consumer Finance dispose d’infrastructures techniques éprouvées et d’une qualité de service aux meilleurs standards du marché lui permettant d’ouvrir largement son modèle.

Cette stratégie d’ouverture va nous permettre de conquérir de nouveaux clients en nous appuyant sur la solidité et l’expertise du groupe La Banque Postale. 

Franck Oniga — Président du Directoire de LBPCF