L’initiative européenne de paiement (EPI) entre dans une nouvelle phase

L‘Initiative Européenne de Paiements (EPI), dont La Banque Postale est membre fondateur avec 15 autres grandes banques européennes, entre dans une nouvelle phase. Worldline et de Nets entrent au capital d‘EPI Interim Company, devenant ainsi les premiers acquéreurs non-bancaires à rejoindre ce projet européen.

  • #Groupe
  • #Transformation numérique
Lecture 2 min

En juillet 2020, un groupe de 16 grandes banques européennes de cinq pays (Belgique, France, Allemagne, Pays-Bas et Espagne), dont La Banque Postale, a ouvert la voie au futur lancement d’EPI, l'Initiative européenne des paiements, en annonçant la création de l'EPI Interim Company, chargée de lancer les travaux de mise en œuvre.

Aujourd'hui, EPI Interim Company annonce l’entrée à son capital de Worldline et de Nets, qui deviennent ainsi les premiers acteurs non-bancaires à rejoindre EPI. L’adhésion d’acquéreurs non-bancaires contribuera grandement au développement du réseau d’acceptation d’EPI par les commerçants en Europe et permettra ainsi à EPI de renforcer son propre écosystème de paiements.

EPI annonce également la nomination du Dr Joachim Schmalzl en tant que président du conseil d'administration et de Martina Weimert en tant que directrice générale de la société intérimaire.

Ce projet est un effort collectif pour offrir aux consommateurs et aux commerçants une solution de paiement numérique entièrement européenne et parfaitement adaptée aux besoins du commerce du 21e siècle.