loading

Formation : favoriser le développement des compétences

Accélérateur de talents, l’École de la Banque et du Réseau, créée en septembre 2014, favorise le développement professionnel, grâce notamment à un dispositif ambitieux de montée en compétences bancaires et managériales.

La Banque Postale a toujours mis en œuvre des plans de formation d’envergure pour ses collaborateurs, en s’appuyant sur l’ensemble des dispositifs existants (Plan de formation, Droit individuel à la formation, Bilan de compétences…). Elle permet ainsi à chacun de rester performant et de s’adapter à l’évolution des métiers de la Banque.

Elle a donné une dimension supplémentaire à son dispositif en créant L’école de la Banque et du Réseau en 2014. Son rôle est d’accompagner les transformations et de favoriser le développement des carrières, grâce notamment à un dispositif ambitieux de montée en compétences bancaires et managériales. L’École, qui est présente sur tout le territoire, s’appuie sur l’ensemble des formateurs du Réseau et de la Banque, et s’ouvre à de nouveaux partenariats avec des organismes de référence tels que l’École supérieure de la banque (CFPB).

L’école fait accéder les postières et les postiers d’aujourd’hui aux métiers bancaires de demain et développe leur employabilité grâce à de nouveaux parcours qualifiants ou diplômants.
Elle est dotée d’un comité scientifique, composé de douze membres représentant le monde de la banque de détail, les entreprises, le corps professoral, les consommateurs et le Groupe La Poste. Nommé fin 2014, ce comité scientifique est garant de l’ouverture de l’école sur son environnement et de pratiques pédagogiques innovantes.

Susciter l’implication de tous

La Banque Postale diffuse au sein de ses équipes des principes de management basés sur la responsabilisation, l’autonomie et le soutien des collaborateurs, afin de susciter leur engagement. Cette vision, différente d’un modèle « prescription-exécution-contrôle », a été largement diffusée auprès des encadrants en 2015. Avec le lancement en juin du premier baromètre social, la DRH veut évaluer la satisfaction des collaborateurs sur leur qualité de vie au travail et suivre à terme l’intégration par le management de cet objectif d’engagement de tous. Les résultats de ce baromètre permettront d’orienter un plan d’action ciblé sur la conciliation vie privée-vie professionnelle, le contenu du travail, son environnement, la reconnaissance et le management.

En 2016, la feuille de route des managers inclut des objectifs de qualité de vie au travail, notamment en fonction de l’évolution du baromètre social, ainsi que d’un indicateur sur l’absentéisme court.

Nomination au Prix de l’innovation RH

La Banque Postale a été nommée au Prix de l’Initiative RH, pour son dispositif de formation “Gagnez en leadership naturel : écouter, s’écouter, se faire écouter”. Ce prix récompense des actions RH efficaces et facilement transposables qui représentent une réelle avancée pour la fonction RH. La Banque Postale a été nommée avec Webhelp, Ricoh France et CLASS Tractor SAS parmi 36 projets présentés : une reconnaissance appréciable de sa force d’innovation en matière de ressources humaines.

Forte de 400 collaborateurs, dont 35 concepteurs et 215 formateurs, l’École de la Banque et Réseau a relevé plusieurs défis en 2015 : la création de parcours qualifiants pour les nouveaux managers du Réseau à priorité bancaire (Directeurs de secteur), la formation à de nouveaux métiers (Responsable de clientèle professionnelle…) ou à la commercialisation élargie du crédit immobilier…

Les approches pédagogiques de l’École de la Banque et Réseau laissent place à l’innovation digitale. 20 % du volume de formation est réalisé en e-formation. En 2015, plus de deux collaborateurs sur trois se sont formés à distance, essentiellement dans le cadre de parcours qui alternent formation en salle, périodes d’immersion et formation à distance. En 2015, l’École de la Banque et du Réseau a mis en place les premiers massive open on line courses (MOOC) pour les Conseillers spécialisés en entreprise, ou encore la première classe virtuelle dans le parcours des DET. Elle a contribué au premier corporate on line courses (COOC) du Groupe La Poste sur le numérique.