STRATÉGIE ET FAITS MARQUANTS

La Banque Postale tient le cap du plan de transformation ambitieux enclenché voici 3 ans pour développer La Banque Postale de demain à l’horizon 2020 et améliorer la qualité de service rendu au client. Elle consolide notamment les pôles métiers qui soutiennent sa stratégie de diversification et déploie sa stratégie digitale pour accompagner les nouveaux usages des clients.
 

FAITS MARQUANTS

La dynamique du prêt immobilier

Le crédit immobilier s’est inscrit dans une forte dynamique, stimulé par des taux bas et les rachats de crédit entre établissements. Ceux-ci représentent 19 % de la production de La Banque Postale, sur un total de 10,2 milliards d’euros mis en force pour plus de 70 000 projets immobiliers financés en 2016.

Disposant d’un important potentiel de développement sur ce marché, La Banque Postale a élargi son modèle de distribution : les Conseillers bancaires ont été formés et prennent en charge les dossiers, tandis que les Conseillers spécialisés en immobilier apportent leur expertise aux projets les plus complexes. Le développement du canal de prescription externe s’est confirmé, avec une production de 2 milliards d’euros.

La Banque Postale se positionne aussi en acteur majeur des prêts d’accession sociale à la propriété (PAS), en partenariat avec les acteurs du logement social.

La Banque Postale lance des projets numériques ambitieux

Les nouvelles technologies changent les modes de vie et les comportements des Français. Banque proche et utile, La Banque Postale anticipe les évolutions d’usage de ses clients en menant des projets numériques ambitieux. Ils portent d’une part sur les bases de données et les infrastructures informatiques de dernière génération, d’autre part sur l’amélioration de la relation clients et des solutions de paiement innovantes.

Le développement d’un nouveau poste de travail intelligent et d’un outil enrichi de gestion de la relation clients mobilise 120 millions d’euros. Les premières fonctionnalités, généralisées en 2015 auprès de tous les Conseillers bancaires du Réseau, seront enrichies jusqu’en 2018.

Etablissement de monnaie électronique

La Banque Postale a par ailleurs obtenu l’agrément de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) pour créer un établissement de monnaie électronique qui proposera des services de paiement dématérialisés pour compte de tiers. Baptisé Ezyness et opérationnel au 2e semestre 2017, il adressera aux clients B to B des solutions de paiement en proximité et à distance sur mesure. Il servira par exemple pour des places de marché B to B, B to C ou pour des solutions d’encaissement sur les smartphones professionnels des facteurs.

Lancement du Plan d'inclusion bancaire par le numérique

Le 21 mars 2017, La Banque Postale a tenu les 1ères Assises de la Banque citoyenne en présence des principaux acteurs du monde social et associatif. A cette occasion, la Banque a annoncé le lancement d’un plan d’inclusion bancaire par le numérique. Elle souhaite apporter des réponses aux défis liés à la transition numérique et aux opportunités qu’elle peut apporter au plus grand nombre.

Ce projet est une première dans le secteur bancaire. Il fait l’objet d’une démarche inédite de co-construction avec un acteur social, spécialiste du numérique et structure référente en matière d’inclusion numérique, WeTechCare, association créée par Emmaüs Connect.

Le Plan d'inclusion bancaire concerne tous les clients, qu’ils soient en situation d’exclusion, de faible ou de forte précarité numérique. Il s'agit de proposer une alternative relationnelle physique ou à distance au 100% numérique aux personnes exclues du numérique, chaque fois que cela est possible ; il s'agit d'accompagner vers la transition numérique les personnes en forte précarité numérique ; il s'agit enfin de développer des services numériques inclusifs pour les personnes en faible précarité numérique. 

Large gamme en matière de gestion d’actifs

L’élargissement de l’offre de gestion d’actifs immobiliers (OPCI et SCPI) complète la gamme en offrant aux clients de La Banque Postale des opportunités d’investissement dans un contexte de taux bas. La Banque Postale a renforcé sa participation dans CILOGER, acteur de référence des métiers de l’immobilier non coté. Natixis et La Banque Postale ont finalisé fin 2016 le rapprochement de leurs gestionnaires d’actifs immobiliers respectifs, AEW Europe et Ciloger, La Banque Postale detenant 40 % du nouvel ensemble. En juin 2017, la marque AEW Ciloger a vu le jour.

La Banque Postale constitue le 5e acteur de la Place avec plus de 175 milliards d’euros d’actifs sous gestion grâce au partenariat capitalistique et industriel conclu avec Aegon Asset Management et au rapprochement avec Federis, filiale de Malakoff Médéric, qui a intégré le capital de La Banque Postale Asset Management. Le groupe ainsi formé accélèrera son développement, notamment en créant une offre complète qui inclue fonds internationaux et fonds multi-actifs.

La transition énergétique, l'une des priorités du Groupe

Accompagner la politique publique de transition énergétique et accroître sa contribution à des projets écologiques sont des priorités de La Banque Postale. Impliquée pour le mieux-vivre de la société, elle a notamment développé une expertise dans le financement de grands projets d’énergie renouvelable et confirme sa position d’acteur important dans ce secteur.

En 2016, elle a été coarrangeur d’une opération de 150 millions d’euros pour un spécialiste de l’énergie photovoltaïque en Bretagne et prêteur sur plusieurs autres projets photovoltaïques pour un montant total de 390 millions d’euros. Elle s’est aussi engagée dans la préparation de l’avènement de l’éolien offshore en France.

Par ailleurs, La Banque Postale intervient seule ou en pool sur le financement d’opérations de rénovation énergétique de bâtiments publics.

Engagée également en faveur du développement durable, La Banque Postale encourage ses clients à investir et à devenir acteurs de la transition énergétique, notamment à travers sa Gamme Verte, offre complète de prêts pour tous ses clients, du plus modeste au plus fortuné.

Plus loin dans l’engagement sociétal

La politique RSE de La Banque Postale est articulee autour des 4 engagements economique, social, societal et environnemental. Elle est declinée historiquement en 12 missions et 25 projets prioritaires, chacun étayé par des indicateurs de suivi et des objectifs qualitatifs ou quantitatifs.

En 2017, le rapprochement des équipes RSE de la Banque, des Services financiers et du Reseau est l’occasion de revisiter la strategie RSE et de dresser les contours d’une politique commune à horizon 2022.

Accompagner les populations en situation de fragilite financiere fait partie des engagement RSE de La Banque Postale. Elle joue ainsi un rôle essentiel dans la lutte contre l’exclusion bancaire par son action quotidienne en faveur de l’accès du plus grand nombre à des services bancaires de qualite et l’accompagnement des clientèles en situation de fragilité financière, pour notamment prévenir le surendettement et développer une démarche globale inédite d'inclusion bancaire. En mars, La Banque Postale a lancé son plan d'inclusion bancaire par le numérique.

"L'Envol, le campus de La Banque Postale" souffle ses 5 bougies !

"L’Envol, le campus de La Banque Postale", programme de mécénat d'entreprise créé en 2012 par La Banque pour soutenir des jeunes talentueux d’origine modeste dans leurs parcours d'études a soufflé ses 5 ans d'existance !

Cette association Loi 1901 a permis, depuis sa création, d'accuellir 374 élèves dans toute la France (DOM compris) sur des promotions « voie générale et technologique » et « voie professionnelle », et a réussi à mobiliser 580 collaborateurs devenus parrains et marraines au quotidien de ces jeunes. Une belle réussite pour ce dispositif autoporté par La Banque Postale, soutenu par le Ministère de l’Education nationale depuis son lancement et renouvelé en 2016, et en partenariat avec les associations Frateli et Réussir Moi Aussi.

L’Envol incarne parfaitement les valeurs de La Banque Postale et celles du groupe La Poste. Il associe pleinement ses collaborateurs en favorisant l’engagement citoyen, encourage la diversité des parcours et contribue à une plus grande ouverture sociale. En 2016, L’Envol s’est engagé avec la Conférence des Grandes Écoles aux cotés de Mozaik RH, Fondation FACE, Frateli, Institut Télémaque, Passeport Avenir, APEC, Fondation Deloitte et signe avec eux le Pacte pour l’Ouverture Sociale et l’Égalité des Chances.