loading

STRATÉGIE ET FAITS MARQUANTS

En 2015, La Banque Postale a tenu le cap du plan de transformation ambitieux enclenché pour développer La Banque Postale de demain à l’horizon 2020 et améliorer la qualité de services rendus au client. Elle consolide notamment les pôles métiers qui soutiennent sa stratégie de diversification.

FAITS MARQUANTS

Le réseau à priorité bancaire est en place

La mise en place du management commercial unique en avril 2014, la création d’une Direction des ressources humaines unique, puis de l’Ecole de la Banque et du Réseau, constituaient les préalables à la priorité bancaire du Réseau La Poste. Une seconde étape décisive a été franchie dans la délégation de la maîtrise du risque bancaire aux collaborateurs du Réseau, avec l’installation des 1 600 Directeurs de secteur. Dotés de responsabilités élargies, ils se consacrent désormais pleinement au développement de l’activité Bancaire et peuvent apporter aux clients dans les meilleurs délais les réponses commerciales et la qualité de service qu’ils attendent.

Des projets numériques ambitieux mis en œuvre

Les nouvelles technologies changent les modes de vie et les comportements des Français. Banque proche et utile, La Banque Postale anticipe les évolutions d’usage de ses clients en menant des projets numériques ambitieux. Ils portent d’une part sur les bases de données et les infrastructures informatiques de dernière génération, d’autre part sur l’amélioration de la relation clients et des solutions de paiement innovantes.

Le développement d’un nouveau poste de travail intelligent et d’un outil enrichi de gestion de la relation clients mobilise 120 millions d’euros. Les premières fonctionnalités, généralisées en 2015 auprès de tous les Conseillers bancaires du Réseau, seront enrichies jusqu’en 2018.

La Banque Postale est par ailleurs en cours d’agrément auprès de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) pour un établissement de monnaie électronique qui proposera des services de paiement dématérialisés pour compte de tiers.

La Banque des Pros accélère

Devenir la banque des professionnels est l’un des quatre projets majeurs du plan stratégique « La Poste 2020 : conquérir l’avenir ». A fin 2015, 100 Responsables de clientèle professionnelle conseillent déjà les clients pros et commercialisent une offre élargie du crédit-bail mobilier, du crédit court terme, de l’affacturage et une adaptation de l'offre monétique. Ils seront 1 000 à l’horizon 2020.

Le pôle patrimonial se renforce

La Banque accompagne désormais près de 587 000 clients patrimoniaux (+ 3,3 %). Pour fidéliser et développer cette clientèle, un nouvel ensemble patrimonial a été constitué, au 30 novembre 2015, avec le rapprochement de La Banque Postale Gestion Privée, société de gestion de portefeuille spécialiste de la gestion sous mandat, et de BPE, banque patrimoniale du Groupe. La création de cette entité renforcée accompagne la filière patrimoniale du Réseau, notamment en matière d’ingénierie patrimoniale et fiscale ou aussi pour le développement futur de la gestion sur mesure. L’offre patrimoniale bénéficie également d’un élargissement avec l’appui des entités spécialisées du Groupe dans la gestion d’actifs, l’assurance et la prévoyance.

L’expertise en gestion d’actifs s’élargit

Grâce au partenariat capitalistique et industriel conclu avec Aegon Asset Management en juin et au rapprochement avec Federis, filiale de Malakoff Médéric, qui a intégré le capital de La Banque Postale Asset Management en juillet, La Banque Postale constitue le 5e acteur de la Place avec plus de 175 milliards d’euros d’actifs sous gestion. Le groupe ainsi formé accélèrera son développement, notamment en créant une offre complète qui inclue fonds internationaux et fonds multi-actifs.

L’élargissement de l’offre de gestion d’actifs immobiliers (OPCI et SCPI) complète la gamme en offrant aux clients de La Banque Postale des opportunités d’investissement dans un contexte de taux bas. Ce développement s’est poursuivi en 2015 avec le renforcement de la participation de La Banque Postale dans CILOGER, acteur de référence des métiers de l’immobilier non coté.

Le pôle Assurance se consolide

En partenariat avec Malakoff Médéric et La Mutuelle Générale, en mars 2015, La Banque Postale a pris position sur le marché de l’assurance santé collective qui va s’intensifier en 2016. 80 Conseillers spécialisés dans l’assurance collective sont déjà formés pour commercialiser l’offre auprès des petites entreprises et TPE.

Fortement engagés pour un meilleur accès aux soins, La Banque Postale, La Mutuelle Générale, Malakoff Médéric et la Mutuelle UMC ont associé leurs expertises dans la conception de Oui santé, produit retenu par le Ministère de la Santé dans le cadre de son appel d’offres pour répondre aux besoins des bénéficiaires de l’aide à la complémentaire santé (ACS).

Dans le domaine de l’assurance vie et de la prévoyance, La Banque Postale et CNP Assurances ont conclu un accord préliminaire majeur pour le renouvellement de leur partenariat sur 10 ans, à compter de 2016.

La gamme « verte » accompagne la transition énergétique

La transition énergétique est une priorité pour le Groupe La Poste. Engagée également en faveur du développement durable, La Banque Postale encourage ses clients à investir et à devenir acteurs de la transition énergétique. Elle a lancé en octobre 2015 une gamme « verte » complète pour tous ses clients, du plus modeste au plus fortuné. Elle est composée de l’Eco-prêt à Taux Zéro (Eco-PTZ), du Prêt personnel Travaux Vert, du microcrédit habitat, du Prêt personnel Véhicule Vert pour l’achat de véhicules ou deux roues électriques ou hybrides, de l’Assurance auto décarbonée et de fonds ISR spécialisés, notamment LBPAM Responsable Actions Environnement.

Plus loin dans l’engagement sociétal

L’obtention du feu vert de la CNIL, fin 2015, permet à La Banque Postale d’engager le déploiement national de L’Appui, la plateforme téléphonique de conseil et d’orientation bancaire et budgétaire qui a accompagné près de 30 000 clients depuis son lancement en 2013.

L’Envol, créé en 2012 par La Banque Postale pour soutenir des jeunes talentueux d’origine modeste dans leurs parcours en filières générales et technologiques, a préparé en 2015 un second programme en faveur des jeunes suivant la voie professionnelle. Dès 2016, il valorise l’excellence manuelle, la créativité et le savoir-faire français, au même titre que l’excellence scolaire, en accompagnant des élèves de lycée professionnel des filières de métiers de bouche, d’art et de la métallurgie.