En cours de chargement

En cours de chargement

Les engagements de La Banque Postale envers la société et les territoires

La Banque Postale, partenaire de référence du secteur public local

En 2019, pour la troisième année consécutive, La Banque Postale reste la première banque en matière de financement du secteur public local avec 15,7 milliards d’euros de financement octroyés à plus de 3 000 organismes territoriaux, collectivités, bailleurs sociaux, entreprises publiques locales, établissements de santé.

L'engagement citoyen des collaborateurs à travers « L’Envol, le campus de La Banque Postale »

La Banque Postale s’engage dans un mécénat sociétal en faveur de l’éducation et de l’égalité des chances. Pour cela, elle a créé dès 2012 une association loi 1901 : « L’Envol, le campus de La Banque Postale ». Elle incarne ses valeurs et celles du Groupe La Poste et associe pleinement ses collaborateurs en favorisant leur engagement citoyen.

Ce dispositif est soutenu depuis son lancement par l’Éducation nationale qui a renouvelé son partenariat en 2019. Il a pour mission de favoriser le parcours scolaire de jeunes élèves talentueux, issus de milieux modestes, venant de toute la France (rural et urbain), DOM inclus. Il les accompagne de façon individualisée, de leur entrée au lycée jusqu’à leur intégration dans des filières supérieures générales, technologiques ou professionnelles (artisanat) d’excellence et/ou leur insertion professionnelle.

En 2019, 88 élèves du programme de mécénat sociétal ont obtenu leur baccalauréat. Un taux de réussite de 98% qui vient conforter les engagements de La Banque Postale en faveur de l’éducation et de l’égalité des chances.

La Banque Postale agit en faveur du financement participatif

La Banque Postale soutient également, depuis juin 2011, l’économie collaborative grâce au partenariat signé avec KissKissBankBank, plateforme de financement participatif permettant à des créateurs de projet de collecter des fonds auprès de leur entourage et du grand public. Chaque mois, La Banque Postale finance à hauteur de 50 % un projet coup de cœur portant une dimension de Développement Durable, sélectionné grâce aux votes du public sur la page Facebook de La Banque Postale. Plus de 130 projets ont ainsi été soutenus depuis le lancement du partenariat.

En juillet 2017, La Banque Postale a renforcé son engagement en faveur du financement participatif en rachetant à 100 % la société KissKissBankBank&Co. Cette acquisition s’inscrit dans la stratégie de développement digital de La Banque Postale et son souhait de proposer des offres de produits et services citoyens qui répondent aux nouvelles attentes de ses clients.

En 2019 et 2020, La Banque Postale poursuit son engagement dans la Social cup, première coupe de France de l’entrepreneuriat social jeuneslancée avec KissKissBankBank et MakeSense. Depuis 2014, la Social cup accompagne et récompense les jeunes entrepreneurs qui souhaitent répondre aux enjeux sociaux et environnementaux de leur génération.

1,5 million d'euros récoltés depuis le lancement de Goodeed.

Après l’intégration de KissKissBankBank&Co, La Banque Postale a élargi ses services numériques innovants et citoyens, avec l’acquisition de Goodeed. Cette plateforme de dons permet aux particuliers de soutenir gratuitement des projets solidaires d’ONG et d’associations, en visionnant des publicités. Le principe : les internautes choisissent entre plusieurs projets sociaux ou humanitaires, puis regardent une publicité de 20 secondes sur le site, l’application mobile ou le réseau d’éditeurs partenaires. Ce sont ensuite les annonceurs qui, en payant le site pour diffuser leurs publicités, financent les projets de plus de 128 associations partenaires.

Et au soutien des entrepreneurs

La Banque Postale apporte son soutien aux « entrepreneurs engagés » en étant associée avec France Active. Dans le cadre de son activité sur les marchés des professionnels, associations et PME, La Banque Postale peut orienter les entrepreneurs et porteurs de projets vers les Associations Territoriales de France Active, pour qu'ils bénéficient de leur expertise et accompagnement.

Une charte achats responsables

La charte achats responsables de La Banque Postale doit être acceptée par le fournisseur pour chaque nouveau contrat ou, à défaut, au fil des comités de pilotage des contrats en cours. Elle sensibilise les fournisseurs de La Banque Postale à sa politique RSE. Les fournisseurs s’engagent à respecter les réglementations en vigueur que la charte rappelle de manière formelle. Ce document les incite à s’engager eux-mêmes dans une démarche RSE. 

Des appels d'offres ouverts au secteur protégé et aux PME

Une contribution importante à l’emploi indirect de personnes en situation de handicap

Les actions menées par la direction des achats de La Banque Postale ont permis d’atteindre les objectifs fixés en matière d’achats auprès du secteur adapté et protégé. En 2019, le montant des achats de La Banque Postale auprès du secteur adapté et protégé (EA et ESAT) a été de 992 400 €.

La direction des achats, avec l’appui des prescripteurs, est toujours dans une démarche d’identification de nouvelles prestations en lien avec le secteur adapté et protégé dans les appels d’offres. Des prestations comme la reprographie, la navette inter-sites, les traiteurs ou encore le recours à des services de traduction, sont en partie dédiées à ce secteur, des mises en concurrence étant faites avec le secteur ordinaire.

Les achats auprès des petites et moyennes entreprises en constante progression

Pour permettre l’accessibilité des petites et moyennes entreprises à ses appels d’offres, La Banque Postale est attentive à :

  • La réduction des risques de dépendance financière via la mesure du taux de dépendance
  • L’allotissement des appels d’offres pour permettre aux TPE/PME spécialisées sur des secteurs très spécifiques de candidater autrement qu’en co-traitance ou sous-traitance.

Le montant des achats de La Banque Postale auprès des PME est en constante progression. Il est passé de 118 millions d’euros HT en 2016 à 138 en 2018, et à plus de 162 millions d’euros HT en 2019.