L'ACCESSIBILITÉ BANCAIRE

La Banque Postale est la seule banque à laquelle a été confiée une mission d’accessibilité bancaire. Cette mission de service public permet à chaque résident, y compris le plus démuni, de domicilier ses prestations sociales, de réaliser des retraits d’espèces dans les automates ou au guichet des bureaux de poste.

PROMOUVOIR
LES MICRO-CRÉDITS

Favoriser la réinsertion sociale

Persuadée que les microcrédits personnels et professionnels sont un outil essentiel de la réinsertion sociale et de l'inclusion bancaire, La Banque Postale a mis en place un dispositif unique de promotion et d'orientation.

Le microcrédit personnel

Depuis 2007, La Banque Postale propose une offre de micro crédit personnel en partenariat avec des associations dont le Secours Catholique, l’UDAF, La Croix-Rouge française, Les Restaurants du Coeur. Ces associations sont chargées de détecter et d’accompagner des projets portés par des personnes physiques en situation d’exclusion bancaire du fait de leur faible solvabilité.
En 2016, on dénombre 146 partenariats actifs avec des structures d’accompagnement social présentes dans 76 départements (contre 75 en 2015). En 2016, 2 226 microcrédits personnels ont été décaissés (+9.9% en 1 an).
Au total, depuis 2007, La Banque Postale a décaissé 10 246 microcrédits personnels pour un montant global de 24,4 millions d’euros, soit une part de marche de 10,2 % (+0.6% en 1 an) d’après les données provisoires de la Caisse des dépôts et consignations.
La Banque Postale est ainsi le 4e operateur du microcrédit personnel en France. 

 

Accélérer l'accès au microcrédit personnel dès 2018

Troisième acteur du marché par le nombre de microcrédits décaissés1, La Banque Postale a souhaité s’appuyer sur une structure spécialiste du microcrédit personnel : l’institution de microfinance Créa-Sol.

En devenant mécène de cette structure en février 2018, via un soutien financier, humain et institutionnel, La Banque Postale apporte les moyens d’accélérer l’accès à cette solution de financement adaptée aux clients en situation de fragilité financière. Une solution d’instruction, de financement et de gestion des microcrédits 100 % digitale a été conçue, pour réduire sensiblement les délais d’octroi.


1-Source Caisse des Dépôts à fin 2016.

Le microcrédit professionnel

La Banque Postale propose avec l’Adie (Association pour de Droit à l’Initiative Economique) une offre de microcrédit professionnel : elle accompagne ainsi des micro-entrepreneurs potentiels, clients de la Banque et désireux de créer leur activité professionnelle. Ceux-ci sont identifiés en Bureaux de poste en Zones Urbaines Sensibles (ZUS). C’est l’Adie qui décide, après examen du dossier, d’accorder un prêt dont elle assure la gestion jusqu’à son complet amortissement

L’expérimentation a été menée avec l’Adie pour développer le microcrédit professionnel dans 15 villes pilotes situées en Zones Urbaines Sensibles (ZUS). Depuis 2013, l’Agence à distance de Chalons (0820 826 826) oriente également vers la plateforme téléphonique nationale de l’Adie à Lille les clients de La Banque Postale à la recherche de financement de petits montants pour créer ou développer leur activité professionnelle.

En janvier 2018, La Banque Postale a mis en place sa plateforme « e-credit Pro » et elle oriente également vers l’Adie clients et prospects professionnels à la recherche de financement pour des créations d’entreprises, avec des montants inférieurs à 10 000 €, quel que soit le secteur d’activité, en cas de refus du dossier par La Banque Postale. Plusieurs dizaines d’orientation vers la plateforme l’Adie à Roubaix ont déjà été effectuées avec succès.

Une promotion active des microcrédits

La Banque Postale est attentive à l’intérêt de ses clients. Aussi, lorsqu’elle refuse l’octroi d’un crédit à la consommation après étude du dossier, elle présente le dispositif du microcrédit personnel mis en place par la Caisse des dépôts en 2007 et oriente ses clients vers www.francemicrocredit.org.

De même, la plateforme téléphonique de La Banque Postale dédiée aux clients professionnels, lorsqu’elle n’a pas pu délivrer de facilité de caisse ou de crédits de petits montants aux entrepreneurs, les oriente vers la plateforme téléphonique de son partenaire, l’Adie.