Encourager la finance responsable, c’est éthique

ISR

L’ISR, c’est mettre le développement durable au coeur de l’économie

La Banque Postale soutient la finance durable. Sa filiale, La Banque Postale Asset Management, qui gère l’essentiel des fonds proposés à ses clients particuliers, patrimoniaux et personnes morales, est engagée depuis plus de vingt ans dans l’investissement socialement responsable (ISR). Au-delà des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), sa stratégie d’investissement s’appuie sur une analyse exigeante de chaque entreprise au regard de son impact sur les grands enjeux de société : démographie, urbanisation, environnement, climat, agriculture, alimentation et santé publique.

Premier gérant généraliste 100 % ISR d’ici à 2020

Parce que la finance durable permet aux marchés financiers d’avoir un rôle vertueux dans l’économie, La Banque Postale Asset Management, principale filiale de gestion d’actifs de La Banque Postale, s’est engagée à faire converger en 100 % ISR tous les encours gérés pour le compte de ses clients.

La Banque Postale Asset Management (LBPAM), qui a lancé son premier fonds éthique en 1997, mobilise toutes ses ressources pour faire adhérer l’ensemble des clients particuliers et professionnels à la démarche ISR, jusqu’à déployer une campagne de sensibilisation des clients institutionnels dont les encours n’intègrent pas encore de filtres extra-financiers. Pour mieux les servir, elle s’est aussi rapprochée de Tocqueville Finance, filiale spécialisée dans la gestion actions, dite « de conviction ». La première étape concrétisant son engagement 100 % ISR a été le lancement en juin 2018 de la gamme « Conviction ISR ».

Cette gestion est basée sur une exigence de sélection des entreprises sur les critères ESG, que LBPAM applique à travers sa méthode d’analyse extra-financière GREaT (1). Constituée de quatre fonds « ISR de conviction » et de deux fonds solidaires également labélisés ISR, la gamme couvre les principales classes d’actifs, plusieurs niveaux de risque et styles de gestion, pour tenir compte des différents profils investisseurs des clients particuliers. Par ailleurs, La Banque Postale et LBPAM ont signé le « Tobacco-Free Finance Pledge », premier traité international sur la santé publique qui vise à réduire l’impact du tabac sur la santé et l’économie mondiale.