L'ANNÉE 2016 VUE PAR LES PRÉSIDENTS

L'interview de Rémy Weber,
Président du Directoire de La Banque Postale

Quel bilan dressez-vous de l’année 2016 ?
Forte de la confiance de ses 10,7 millions de clients actifs et de ses 400 000 clients personnes morales, La Banque Postale a prouvé une nouvelle fois la résilience de son modèle, dans un contexte économique défavorable. En 2016, son produit net bancaire atteint 5,6 milliards d’euros, pour un résultat avant impôts qui franchit pour la troisième année consécutive le seuil du milliard d’euros.

Justement, La Banque Postale est en pleine dynamique commerciale…
Tout à fait. Les encours de crédits aux particuliers progressent de 3,5 %, à 61,5 milliards d’euros. En 2016, La Banque Postale a octroyé plus de 11 milliards d’euros pour financer les projets immobiliers de ses clients. Les prêts d’accession sociale à la propriété ont représenté 2 milliards d’euros. La production de crédit à la consommation s’élève à 2,4 milliards d’euros, tandis que 2 200 microcrédits ont accompagné les clients en situation de fragilité financière pour un montant de 5,4 millions d’euros. Plus de 2,7 millions de clients font confiance à La Banque Postale pour leurs produits de prévoyance, 1 million pour leur assurance de dommages, plus de 160 000 pour leur assurance santé...

Le mot de Philippe Wahl,
Président-directeur général du Groupe La Poste, Président du Conseil de surveillance de La Banque Postale

"Fêtant ses dix ans au début de l'année 2016, La Banque Postale est fière du chemin parcouru au service de la société. Le Groupe La Poste a pu compter sur La Banque Postale, car son modèle est performant et adaptable. D'autant que cette première décénnie a été bouleversée, d'abord par la crise financière apparue en 2007, puis par la baisse continue des taux jusqu'à des taux d'intérêts négatifs... "