En cours de chargement

En cours de chargement

Perrine Kaltwasser : « La filière Risques du groupe LBP est fortement mobilisée depuis le début de la crise »

Le contrôle des risques, assuré par plus de 1 000 collaborateurs dans le Groupe LBP, joue un rôle essentiel pour faire face à cette crise sanitaire  et ses répercussions économiques. Explications de Perrine Kaltwasser, Directeur des Risques

Les équipes du contrôle des risques sont extrêmement mobilisées depuis le début de la crise avec plusieurs missions essentielles. D’abord, elles assurent la continuité d’activité malgré les contraintes sanitaires et le confinement avec une attention renforcée aux systèmes informatiques. Ensuite, elles  contrôlent au quotidien l’impact de la baisse des marchés financiers sur nos placements et surveillent les risques de nos portefeuilles de clients, particuliers et entreprises. Une des missions de la filière Risques, c’est finalement d’informer  le Directoire et le Comité exécutif de la Banque sur les  sujets majeurs qui engagent sa responsabilité. 

Cette crise inédite s’accompagne de risques spécifiques liés à la « distanciation ». Pour nos clients, nous avons maintenu un haut niveau de sécurité dans l’accès à leurs comptes, surveillé les tentatives de fraude, et sensibilisé ces derniers au danger des mails contenant des liens suspects. Pour nos collaborateurs, nous avons adapté certaines procédures pour massivement déployer le télétravail tout en garantissant un accès sécurisé à nos systèmes et assurer la gestion des risques à distance. 

Perrine Kaltwasser, Directeur des Risques

Perrine Kaltwasser, Directeur des Risques

Cette période se caractérise également par une multiplication inédite de situations d’urgence. Nous avons lancé l’offre de Prêt garanti par l’Etat en quelques jours pour nos clients entreprises, et traité avec la même énergie  les demandes de reports d’échéances de nos clients particuliers et entreprises. Nous avons dans certains cas automatisé voire adapté nos circuits de décisions pour gagner en réactivité sans remettre en cause les règles d’analyse des risques validées par le conseil de surveillance.

La gestion des risques est un métier résolument tourné vers l’avenir. Nous savons que nous avons beaucoup de travail dans les mois  qui viennent pour accompagner le redémarrage de l’économie. Nous allons anticiper, analyser, hiérarchiser et prévenir  les nouveaux risques induits par la crise COVID, et proposer un plan de gestion adaptée pour soutenir tous nos clients. Je sais pouvoir compter sur le savoir-faire et l’implication de toute la Filière Risques du Groupe, tout comme une mobilisation sans faille, largement démontrée au cours de ces derniers mois.

« 1 000 collaborateurs, experts de la gestion des risques, mobilisés autour de la crise Covid »