Le marché du travail aux Etats-Unis - Le Rebond du 1er juin 2021
En cours de chargement

En cours de chargement

Le marché du travail aux Etats-Unis - Le Rebond du 1er juin 2021

Lecture 2 min

Décryptage rapide des enjeux liés à l’actualité économique et financière par le service Etudes de La Banque Postale.

Un redressement encore partiel

Le marché du travail américain a enregistré depuis le début de la crise sanitaire des mouvements d’une ampleur inconnue. En deux mois (mars et avril 2020) 20 % des Américains ont perdu leur emploi. Depuis, un redressement est intervenu. Mais le nombre de personnes employées (hors secteur agricole) en avril 2021 était inférieur de 8,2 millions à celui observé en février 2020 (dont 7 millions dans le secteur privé). Ces pertes d’emploi se concentrent pour plus d’un tiers dans les activités de loisirs et d’hébergement.

Ces ajustements se sont traduit par le maintien de gains de productivité, contrairement à ce qui a été observé en zone euro où la productivité a nettement reculé, du fait du maintien en chômage partiel d’un nombre important de salariés.

Si la croissance économique reste soutenue, les pertes d’emploi pourraient être comblées dans un an et demi environ. Mais de nombreuses personnes ont quitté le marché du travail. Leur retour progressif va sans doute retarder le retour au plein emploi.

Lorsque le taux de chômage se rapprochera de son point bas, se reposera la question de la dynamique salariale, qui était restée relativement sage avant la crise. C’est la question clef pour l’évolution à venir de l’inflation.