SFIL rejoint le grand pôle financier public piloté par la Caisse des Dépôts
En cours de chargement

En cours de chargement

SFIL rejoint le grand pôle financier public piloté par la Caisse des Dépôts

Lecture 2 min

L’Etat, la Caisse des Dépôts et La Banque Postale annoncent avoir finalisé ce jour le rachat par la Caisse des Dépôts (qui détenait jusque-là 20% du capital de SFIL) de la totalité de la participation au capital de SFIL détenue par l’Etat (soit 75%), à l’exception d’une action ordinaire que l’Etat conservera et de la totalité de la participation détenue par La Banque Postale (soit 5%), selon les modalités annoncées les 9 octobre et 4 mars derniers.

L’actionnariat de SFIL reste entièrement public : ses actionnaires continueront à veiller à ce que sa solidité financière soit préservée et sa base économique protégée conformément à la règlementation applicable.

La Caisse des Dépôts devient à cette occasion le nouvel actionnaire de référence de SFIL.

L'Etat continuera par ailleurs à être présent au conseil d’administration de SFIL par l’intermédiaire d’un censeur, compte tenu des missions d’intérêt public confiées à SFIL que sont le financement des collectivités territoriales et des hôpitaux français et le refinancement des grands contrats de crédit à l’export.

La Banque Postale renouvelle par anticipation et jusqu’à fin 2026 son partenariat avec SFIL pour la commercialisation des prêts de moyen et long termes aux collectivités territoriales et hôpitaux publics.

L’acquisition de SFIL par la Caisse des Dépôts permet de renforcer le grand pôle financier public au service des territoires autour de la Caisse des Dépôts, en lui associant une banque publique de développement, 7ème banque française par la taille de bilan et premier émetteur d’obligations sécurisées du secteur public en Europe.