Résultats et activité 2018 du groupe La Banque Postale : des résultats résilients et un bilan financier solide

26 FÉVRIER 2019

Le Conseil de Surveillance de La Banque Postale, réuni sous la Présidence de Philippe Wahl le 20 février, a examiné les comptes consolidés audités de l’année 2018, arrêtés par le Directoire de La Banque Postale et présentés par son Président Rémy Weber.

 

« En 2018, La Banque Postale a achevé l’essentiel des grands projets de transformation sociale et organisationnelle qui seront entièrement déployés en 2019. Une nouvelle étape de son développement devrait être franchie en 2020 avec le grand projet de rapprochement avec CNP Assurances.

Dans un contexte toujours très difficile, La Banque Postale conserve un résultat avant impôt supérieur à 1 milliard d’euros pour la 5ème année consécutive, démontrant sa résilience » a notamment souligné Remy Weber.

Un PNB résilient malgré un environnement défavorable (taux bas et marché actions) :

- Produit Net Bancaire : 5 570 M€ (-2,1% et -1,6% hors provision épargne logement)
- Un PNB en progression de +0,7% en retraitant 2017 de la compensation  MIG versée en 2017 au titre de 2016

Des frais de gestion maitrisés :

- Frais de gestion : 4 615 M€ (-0,1%)
- Soit un coefficient d’exploitation publié de 83,4% comparable à 2017 en pro forma (83,7%)

Un coût du risque qui demeure particulièrement faible pour l’ensemble des métiers :

- Coût du risque : 133 M€ (-30,6%)
- Dont un coût du risque de crédit de la banque commerciale bas à 14 bps

Des résultats robustes :

- Résultat avant impôt : 1 039 M€ (+3,1% hors MIG)
- Résultat net part du groupe : 726 M€ (+5,1% hors MIG)

Une structure de bilan solide dans un environnement difficile :

- Ratio de CET1 fully-loaded de 11,7%
- Ratio Total Capital : 16,2%
- Ratio de levier : 4,6%
- Ratio de liquidité LCR : 145%

En 2018 les notations court et long terme de La Banque Postale ont été confirmées par Fitch (A- / F1) et S&P (A / A-1), cette dernière relevant la note de perspective de La Banque Postale à Positive

Une dynamique commerciale confirmée en Banque de Détail :

- Hausse des encours de crédits aux particuliers de 3,3%
- Hausse des encours de crédits aux personnes morales de 27,8%

Une forte contribution du pôle Assurance :

- Hausse du résultat d’exploitation du pôle assurance de 17,1%

Une progression du pôle Gestion d’Actifs :

- Le PNB du pôle Gestion d’Actifs progresse de 5,2% sur 2018

Une banque engagée au service de tous :

- Une neutralité carbone affichée en 2018
- Une activité Financement de Projets orientée vers le secteur des énergies renouvelables
- Aucun financement dans les énergies fossiles
- Engagement de LBPAM de devenir le premier Asset Manager 100% ISR à horizon 2020
- Plafonnement des frais bancaires pour les 1,6 million de clients fragiles
- Plus de 130 000 clients accompagnés par la plateforme d’orientation bancaire l’Appui depuis 2013