Avec ses prêts verts, La Banque Postale accompagne les collectivités locales dans leur transition écologique

18 NOVEMBRE 2019

Présente au Salon des Maires et des Collectivités Locales qui se tient du 19 au 21 novembre 2019 à Paris, La Banque Postale renforce son soutien à la transition écologique dans les territoires avec une trentaine de prêts verts accordés aux collectivités en 2019.

Avec une trentaine de prêts verts octroyés aux collectivités locales en 2019, La Banque Postale réaffirme son rôle dans la transition écologique des territoires. Ces prêts sont réservés au financement de projets des collectivités favorisant la transition écologique.

Les projets liés à l’approvisionnement en eau et à l’assainissement représentent deux-tiers des prêts octroyés* par La Banque Postale, compte tenu des besoins des collectivités :

  • Vieillissement des canalisations
  • Perte de près d’un milliard de m3 d’eau chaque année du fait de taux de fuite
  • Pollutions émergentes

*En nombre

Les prêts verts concernent également les projets de mobilité propre, valorisation des déchets, rénovation énergétique des bâtiments publics et production d’énergie renouvelable. La Banque Postale accompagne ainsi le financement de la 3e ligne de tramway de Saint-Etienne ou assiste financièrement le SITCOM Côte Sud des Landes dans sa politique de valorisation des déchets.

Ces prêts verts sont ensuite refinancés par des obligations vertes émises par SFIL, banque publique partenaire de La Banque Postale. L’attribution du prêt vert à la collectivité s’accompagne d’une analyse de l’impact écologique, notamment de la réduction prévue d’émissions de CO2. Par le biais d’un prêt vert, la collectivité s’engage à investir en toute transparence dans un projet à forte valeur ajoutée environnementale.

La Banque Postale finance par un « prêt vert » de 75 millions d’euros le projet de l’Unité de Valorisation Energétique du Syctom à Ivry/Paris XIII

A l’occasion du Salon des Maires et des Collectivités Locales 2019, Rémy Weber, président du directoire de La Banque Postale, et Jacques Gautier, président du Syctom, l’agence métropolitaine des déchets ménagers ont signé un contrat pour le financement de l’Unité de Valorisation Energétique (UVE) à Ivry/Paris XIII à hauteur de 75 millions d’euros.

Les prêts verts, accessibles aux collectivités de toute taille et sur tout le territoire, sont réservés à des projets favorisant la transition écologique. Cette signature confirme l’engagement de La Banque Postale en faveur de l’environnement.

Rémy Weber et Jacques Gautier ont signé un contrat pour le financement de l’Unité de Valorisation Energétique (UVE) à Ivry/Paris XIII à hauteur de 75 millions d’euros.