La Banque Postale s’engage en faveur des « Principles for Responsible Banking » des Nations Unies

23 AVRIL 2019

Le 17 avril 2019, La Banque Postale a organisé les troisièmes Assises de la banque citoyenne sur l’inclusion, la cohésion sociale et la finance verte. A cette occasion, Rémy Weber, Président du directoire de La Banque Postale, a signé une lettre de soutien aux « Principes pour un secteur bancaire responsable », une initiative mondiale lancée par l'UNEP FI (United Nations Environment Finance Initiative).

Le mot de Rémy Weber, Président du directoire de La Banque Postale :

« Partout en France, La Banque Postale poursuit avec force et conviction le développement de la finance responsable pour ses clients particuliers, entreprises, collectivités locales et associations. « Banque et citoyenne », elle est chargée par la loi française d’une mission d’accessibilité bancaire au service des plus fragiles. Elle est aussi une des premières banques au monde à afficher une neutralité carbone sur tout son périmètre opérationnel.

Conjuguant transformation digitale et accompagnement humain, c’est à travers des produits et services innovants qu’elle agit concrètement en faveur de la transition énergétique et déploie de nouvelles pratiques de gestion responsable. C’est donc tout naturellement et avec une grande détermination qu’elle s’engage aujourd’hui en faveur des «  Principles for Responsible Banking » : à travers cette initiative mondiale des Nations Unies, tous les acteurs du secteur bancaire se mobilisent afin de créer plus de valeur pour leurs parties-prenantes, tout en préservant l’environnement ». 

A travers cette initiative, 49 banques se sont à ce jour engagées à adopter six règles communes pour responsabiliser leur secteur. Déjà signataire des Principes pour l’investissement responsable en 2006 et des Principes pour l’assurance responsable en 2012, La Banque Postale se devait d’apporter sa contribution à cette nouvelle avancée. Sa vocation de banque citoyenne, sa culture et ses pratiques au quotidien font en effet d’elle un acteur naturel au service d’un secteur bancaire plus responsable.

Les 6 principes pour un secteur bancaire responsable

 

1. L’alignement : aligner la stratégie commerciale sur les besoins des individus et les objectifs de la société, conformément aux ODD (Objectifs de Développement Durable), à l’Accord de Paris sur le climat et aux cadres nationaux et régionaux pertinents.

2. L’impact : augmenter continuellement les impacts positifs, tout en réduisant les impacts négatifs sur les personnes et l'environnement et en gérant les risques résultant des activités, produits et services de la banque.

3. Les clients : travailler de manière responsable avec les clients pour encourager les pratiques durables et permettre des activités économiques créant une prospérité partagée pour les générations actuelles et futures.

4. Les parties-prenantes : consulter, s’engager et établir des partenariats de manière proactive et responsable avec les parties prenantes concernées pour atteindre les objectifs de la société. 

5. La gouvernance et la définition d’objectifs : mettre en œuvre l’engagement vis-à-vis de ces principes grâce à une gouvernance efficace et en fixant des objectifs publics pour les impacts les plus significatifs.

6. La transparence et la responsabilité : examiner périodiquement la mise en œuvre de ces Principes et faire preuve de transparence quant à aux impacts positifs et négatifs et à la contribution aux objectifs de la société.