Le Comité consultatif du secteur financier rend un avis favorable pour le maintien de la mission de service public d’accessibilité bancaire
En cours de chargement

En cours de chargement

Le Comité consultatif du secteur financier rend un avis favorable pour le maintien de la mission de service public d’accessibilité bancaire

  • #Groupe
Lecture 2 min

Dans son avis du 10 décembre, le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) a rendu un avis favorable au maintien du dispositif d’accessibilité bancaire justifiant la mission particulière confiée à La Banque Postale au travers du livret A pour 2021-2026.

La Banque Postale est la seule banque à laquelle a été confiée la mission de service public d’accessibilité bancaire. Celle-ci, à travers son Livret A, offre des services bancaires essentiels et gratuits à 1,5 million d’exclus bancaires. La Banque Postale accompagne également 1,6 million de clients fragiles financièrement avec une offre de services spécifiques et des partenariats bâtis avec de nombreuses associations.

portrait-remy-weber.png

« Nous sommes attachés à la mission universelle de service public d’accessibilité bancaire fondée sur l’utilisation du livret A. Nous sommes fiers de l’assumer. Cette mission d’intérêt général est vitale : elle permet à plus de 1,5 million d’exclus bancaires, soit 5 millions de personnes avec leurs familles, d’accéder gratuitement à des services bancaires essentiels. »

Rémy Weber, président du Directoire de La Banque Postale

Les chiffres-clés autour du livret A :

Sur 63 millions d’opérations (hors interrogations de compte) effectuées au guichet par 8,8 millions de clients de La Banque Postale, 40 % sont effectuées sur le livret A et 90 % sont des opérations de retraits/dépôts d’espèces.

Ainsi, en 2019, les opérations sur le livret A concentraient :

  • 40 % des opérations au guichet soit plus de 25 millions d’opérations annuelles
  • 41 % des opérations de versement et retraits d’espèces au guichet
  • 71 % des consultations de comptes au guichet