La Banque Postale et Créa-Sol innovent dans la distribution de Microcrédit personnel

07 FÉVRIER 2018

Troisième acteur du marché par le nombre de microcrédits décaissés1, La Banque Postale a souhaité s’appuyer sur une structure spécialiste du microcrédit personnel : l’institution de microfinance Créa-Sol.

En devenant mécène de cette structure, via un soutien financier, humain et institutionnel, La Banque Postale apporte les moyens d’accélérer l’accès à cette solution de financement adaptée aux clients en situation de fragilité financière. Une solution d’instruction, de financement et de gestion des microcrédits 100 % digitale a été conçue, pour réduire sensiblement les délais d’octroi.


1Source Caisse des Dépôts à fin 2016. Les données de production nationale 2017 ne seront disponibles qu’à partir de fin mars 2018.

Qu’est ce Créa-Sol ?

CREA-SOL, contraction de Crédit, Accompagnement et Solidarité a été créé en 2005. Association à but non lucratif, elle est aujourd’hui une institution de micro-finance qui relève de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) et dont le fonctionnement repose sur un processus similaire à celui d’une banque classique.

La mission de Créa-Sol est de lutter contre l’exclusion bancaire et de contribuer au développement économique en répondant aux besoins financiers de personnes en situation économique difficile qui ne trouvent pas ou plus de réponse dans le circuit bancaire classique et auxquelles le microcrédit offre une chance de rebondir.

La Banque Postale est devenue mécène de l’IMF en mars 2017 pour l’accompagner dans son développement et lui permettre de répondre aux besoins croissants de microcrédits.