Compte Courant Postal : 100 ans d’innovation

30 OCTOBRE 2018

Depuis 1918, l’histoire centenaire des CCP s’est nourrie de conquêtes affermissant la légitimité d’un service financier majeur dans la France du XXe siècle, jusqu’à devenir le socle de la création de La Banque Postale en 2006.

La Banque Postale en pointe sur l’innovation dans les moyens de paiement

Du CCP à aujourd’hui, La Banque Postale place l’innovation au cœur des moyens de paiement. Succédant aux Services financiers de La Poste, La Banque Postale a vu le jour en 2006. Dès ses premiers pas, celle-ci a eu à cœur d’offrir les solutions les plus adaptées à toutes les clientèles.

Les CCP ont largement contribué à la dématérialisation de la monnaie et à la modernisation des usages, dans la banque au/du quotidien, notamment par le déploiement des distributeurs automatiques de billets et de la carte magnétique dès 1975, la banque à distance par le minitel dès 1989 (7j/7, 24h/24) ou par téléphone avec Audioposte dès 1992, ouvrant la voie du multicanal. Aujourd’hui,labanquepostale.fr dépasse les 100 millions de visites par mois, la banque en ligne et l’application comptent 6 millions de clients. Et les services s’étoffent encore avec le lancement d’un agrégateur pour ses clients, y compris ses clients multibancarisés, qui ont désormais accès à un agrégateur pour suivre leurs différents comptes. Enfin, pour une plus grande sécurisation de ses comptes, l’usage de la biométrie s’est renforcé avec le Touch ID désormais disponible sur l’application de gestion de compte. Quant à l’instant payment, il sera proposé dès le premier semestre 2019.

Un aspect historique important

La modernisation des back-offices pour améliorer la productivité

Dès 1918, la gestion des bureaux de poste est externalisée vers dix Centres financiers (back offices) régionaux. La vingtaine de centres financiers à la fin du XXe siècle, et l’évolution constante des technologies permettent l’absorption du nombre croissant des opérations à traiter. Le travail manuel s’enrichit alors des premières machines comptables durant l’entre-deux guerres, avant que la mécanisation augmente les rendements, puis que l’électronique optimise la gestion multiple des comptes dès la décennie 1960. Au début des années 1980, l’informatique permet enfin une mise en réseau progressive entre les bureaux de poste et les centres.

Le CCP marqueur de progrès sociaux dans l’émancipation des femmes

A la création du CCP en 1918, les services financiers ont rapidement été confrontés à l’augmentation des volumes d’actes de gestion à traiter. Cette situation a fait naître à l’époque une politique volontariste d’embauche des femmes dans les centres financiers, celles-ci contribuant de façon décisive à l’amélioration des conditions de travail dans ces centres, mais aussi par extension, à tous les Postes, Télégraphes et Téléphones (PTT). Les centres financiers ont compté jusqu’à 15 000 femmes dans les années 1960.

Dévoilement d'un nouveau timbre

La célébration de ce centenaire marque aussi l’entrée en vigueur d’un timbre commémoratif. Ce timbre, d’une valeur faciale de 0,80 euro, sera vendu en avant-première le 31 octobre au bureau du Carré d’Encre, dans le 9e arrondissement de Paris, entre 10h et 17h.