Finale de la Social Cup 2017 : le gagnant désigné !

27 JANVIER 2017

Organisée par La Banque Postale, KissKissBankBank, MakeSense, les pôles Pepite, France Active, Socialter, La Social Cup est la première coupe de France de l’entreprenariat social étudiant. De septembre 2016 à janvier 2017, 1 400 étudiants de 12 grandes villes de France ont imaginé et défendu leurs projets d’entreprenariat social. Durant cette battle finale, les 12 projets de chaque ville se sont affrontés au cours d’une Battle finale.

 

La Social Cup est l’opportunité de découvrir l’entreprenariat social, de participer à la construction d’un projet, de créer sa propre start-up, d’être accompagnés par membres de MakeSense expérimentés et soutenus financièrement par La Banque Postale sur leurs collectes KissKissBankBank. Ils ne sont pas moins de 120 cette année à avoir proposé un projet.
Lors de la Battle, les finalistes ont eu une minute pour présenter leurs projets et remporter les votes du public, qui avait déjà commencé à voter dès l’après-midi sur Twitter.

Les 12 projets finalistes ambitionnent chacun, à leur façon, de créer une société plus responsable : recyclage des savons d’hôtel ou lutte contre le gaspillage des baguettes de pain, fabrication de surfs à partir de filets de pêche recyclés ou jardins collaboratifs urbains et connectés, les jeunes redoublent de créativité !
Lors de la Battle de mercredi soir, les 12 projets ont remporté une dotation financière de La Banque Postale sur leur collecte KissKissBankBank en fonction des votes lors de l’événement :

  • 3 000€ pour le vainqueur
  • 1 500€ pour le finaliste
  • 1 000€ pour les demi-finalistes
  • 500€ pour les quart-de-finalistes

 

Le vainqueur : E-sign

Start up Toulousaine créée par Arnaud Carrere, Bastien Chevallier et Baptiste Fromont, E-sign souhaite faciliter l’intégration des personnes sourdes et malentendantes via un traducteur holographique de langue orale vers la langue des signes.
Les trois élèves ingénieurs soulignent « le soutien que La Social Cup va apporter au projet». Et d’ajouter que : « cette expérience sera formatrice pour le futur ».
E-sign sera également incubé au SenseCube, l’incubateur de start-ups sociales de MakeSense. Pendant six mois, les entrepreneurs bénéficieront d’un suivi sur mesure pour passer du concept à la start-up. Au programme : un accompagnement hebdomadaire, un réseau de mentors professionnels, un bureau dans les locaux de MakeSense, et toute une communauté de premiers supporters pour aider au mieux la start up à atteindre son objectif de créer une application mobile.

La Social Cup expliquée en vidéo